Animation au jeu du Tao pour les ambassadeurs « Générations durables »

//Animation au jeu du Tao pour les ambassadeurs « Générations durables »

Animation au jeu du Tao pour les ambassadeurs « Générations durables »

Dans le cadre du projet « Générations durables » initié par Bruxelles Environnement, EcoRes et Good Planet accompagnement les ambassadeurs « Générations durables » dans le développement de leur projet.  Les ambassadeurs « Générations durables » sont 10 citoyens bruxellois de tous âges et de tous horizons sélectionnés pour leur engagement quant aux questions environnementales et pour inspirer tout un chacun par leur dynamisme inspirant.

Le 12 novembre, EcoRes et Good Planet ont co-animé un atelier, à la Maison de la Francité, pour ces ambassadeurs grâce à l’outil ludique du jeu du Tao. C’est dans une ambiance conviviale et détendue que ce petit groupe de porteurs de projets durables s’est retrouvé pour faire évoluer leur projet, le remettre en question, et ce, de manière collaborative. Théodore Gallez, ambassadeur « Générations durables » pour le projet « Open Food Network » témoigne : « Ce jeu m’a permis d’apprendre à calmer mon anxiété et me rappeler que le temps est un allié. Je me le répète souvent ! Un espace d’écoute qui m’a beaucoup nourri, qui m’a apporté confiance, entrain et concentration. »

Le Tao est un jeu basé sur la coopération et la solidarité. Dans un processus de réflexion collective, il guide les joueurs dans le cheminement vers leur propre quête, vers la concrétisation de projets individuels et collectifs. L’occasion d’amener les ambassadeurs à adopter une approche ludique et constructive pour faire évoluer leur projet, comme l’explique Marjolaine de GoodPlanet, co-animatrice : « Les ambassadeurs étaient contents de se voir dans un lieu différent. Le jeu et les apports des participants leur ont permis d’éclairer certains points dans leur projet, d’amener d’autres réflexions… ».

Plus d’info sur : www.ecores.eu/ambassadeurs-generations-durables

By | 2020-08-05T14:57:48+00:00 décembre 11th, 2019|EcoRes|0 Comments